dimanche 14 mai 2017

PAS D'EUROVISION POUR ALYS...


Il y a quelques mois, avait lieu sur mon mur Facebook un débat endiablé sur le fait d'envoyer une "vocaloïd française" à l'eurovision. Autrement dit, une chanteuse virtuelle.
Certains disaient que c'était une connerie, d'autres que le logiciel n'était pas au point, enfin on disait aussi que cela ne serait pas autorisé (et alors, rien que pour le geste, cela aurait été audacieux), etc.
Je répliquais qu'on n'avait rien à perdre... vu qu'on perdait depuis des décennies !
Le coup de com. aurait pus être grandiose, couillu, des partenariats auraient pus êtres mis en place pour améliorer Alys et ainsi proposer une première mondiale dans le genre !
Mais non, comme d'hab, on l'a joué petit. On a préféré snober notre propre créativité française en la piétinant, en voyant comme d'habitude le verre à moitié vide, en jouant les blasés de la vie...
Et là comme d'hab, on termine à une place... disons un peu moins pire que d'habitude...


La routine, quoi.
Je devrais m'habituer,
je sais, mais j'y arrive pas...
http://www.voxwave.fr/qui-est-alys/